More About Me...

Hi everybody! My name is Alika, I am a pretty looking girl of twenty two years old and I am here being willing to present you my super blog where you will find nothing but hot students sex parties with me and my kinky friends participating in Students hardcore in so many students sex videos and students sex pics!

Profile for: Alika.

Age: 22yo

Eyes color: gray

Pussy hair: shaven

Body type: normal

Hair color: blonde

Ass: M (39 inches)

Tit size: C

Autrefois, on disait qu’il ne fallait jamais demander son age a une dame.

C’etait impoli. Aujourd’hui, cette pudeur n’existe plus.

On risque tous de se Realiser poser la question, ainsi, votre, plus d’une fois. A 20, 30 et meme 40 annees, c’est facile d’y satisfaire. Apres la cinquantaine, et plus bien apres la soixantaine, notre rapport avec l’age change. Souvent, on commence a eprouver un certain malaise a divulguer l’annee de notre naissance. Et si plusieurs la devoilent du bout des levres, d’autres choisissent carrement en trafiquer ou d’une taire.

Ainsi, peu de personnes connaissent l’age veritable de Micheline. «Je ne revele pas notre age, dit-elle. Lorsque quelqu’un aborde le sujet, je fais tel si je n’avais pas entendu et je fais devier la conversation sur un nouvelle theme.» Orphelin et enfant unique, Paul berne n’importe qui. «Au debut d’la cinquantaine, j’ai developpe une peur de vieillir… ainsi que perdre mon emploi, avoue-t-il. L’entreprise venait d’engager plusieurs jeunes et je craignais de ne plus etre dans le coup. Je ne voulais surtout nullement etre etiquete de “vieux”. Aussi, j’ai commence a mentir dans le age. Je sais bien que je vieillis quand aussi, mais c’est plus extri?mement que moi.» Constat semblable du cote d’ Anne. «Je vais jusqu’a refuser d’etre fetee pour ne point avoir a satisfaire a l’inevitable question dans mon age», precise-t-elle.

Cacher son age n’est gui?re anodin

Ce deni du passage un moment est rarement anodin. Petite coquetterie, assurement. Mais Il existe plus. Ce pieux mensonge traduit souvent 1 profond malaise, conscient ou non. «De les jours, on note 1 grand inconfort avec rapport au vieillissement, constate ma psychologue Stephanie Leonard. Deja, a partir une quarantaine, les femmes – et encore qui plus est d’hommes – deviennent particulierement soucieuses de un apparence. Et plus elles vieillissent, plus elles ressentent la pression du corps bon ainsi que la jeunesse associee a la reussite professionnelle et sociale. L’estime de soi est encore largement basee dans ces criteres. Comme si claque de vieillir etait quelque chose de pejoratif, d’anormal. Dans votre contexte, on regroupe plus pourquoi diverses gens refusent de vieillir et choisissent de ne pas devoiler un age.»

Mais le desir de rester jeune physiquement n’explique pas bien. Pour Quelques, vieillir reste aussi associe a la crainte de perdre leur pouvoir de seduction, de ne plus etre aimes, d’etre juges par rapport i  un age plutot que de leurs connaissances, d’observer le regard des autres remplacer ou encore de perdre des amities plus jeunes. En realite, ils projettent leurs craintes i  propos des autres, croyant, a tort ou a raison, que ces derniers pensent tel eux.

Suivant le psychologue Camillo Zacchia, si quelques personnes mentent pour influencer la perception des autres a un sujet, elles le font aussi des fois Afin de modifier inconsciemment la perception qu’elles ont d’elles-memes. Comme si le fait de ne point devoiler leur age constituait une forme de protection contre le vieillissement et ses aspects plus sombres comme la maladie, la perte d’autonomie, la vulnerabilite et le commencement une fin. Il arrive qu’une telle attitude soit profondement ancree. Louise a longtemps menti sur son age: «Je me refusais d’entrer dans la soixantaine. J’suis donc restee une eternelle quinquagenaire, jusqu’a votre que j’en decouvre la raison, au cours d’une therapie. Mes parents paraissent tous les deux decedes au debut une soixantaine. Inconsciemment, je refusais de franchir votre cap de peur de mourir, a mon tour, a cet age.» L’avenement des medias sociaux, ou il est enfantin de trafiquer son age, contribue aussi au phenomene. Notre geste reste juge En plus et puis banal, meme chez nos jeunes. C’est bien dire.

Comment retablir la verite vis-i -vis de le age?

On le sait fort beaucoup: aussi en decidant de garder pour soi le nombre de ses annees, nos chiffres du compteur continuent a tourner, qu’on le veuille ou non.

«Notre age fait part de notre identite, rappelle Stephanie Leonard. En le niant ou en le truquant, c’est tel quand on effacait une partie de soi. Puis votre n’est jamais si simple de mentir via son age. Il va falloir faire preuve d’une vigilance de l’ensemble des instants Afin de entretenir le mystere. Entre autres, il ne faudrait surtout pas reveler l’age des freres et soeurs si on ne souhaite nullement qu’un petit fute decouvre, via deduction, le pot a toutes les roses. On ne devra gui?re non plus apporter d’indices en racontant des evenements du passe. On doit aussi se rappeler a qui on a devoile quoi. C’est stressant! D’autant que les mecs ne sont nullement dupes.

En general, l’entourage sait que l’individu ment via son age, et cela peut donner lieu a des moqueries ou meme a une perte de confiance envers celle-ci. Dissimuler son nombre d’annees? Ce n’est nullement avantageux non plus. Trop souvent nos speculations se font a notre detriment.»

Au lieu de taire votre age ou d’effectuer croire que vous avez 50 ans au lieu de vos 60 annees bien comptes, pourquoi ne pas montrer qu’a 60 annees on va pouvoir etre excellent, plein de vie et de projets? «Aussi etrange que cela puisse paraitre, une fois que j’ai decide d’effectuer le saut et d’avouer le age vrai, ca m’a fait 1 beaucoup fou, avoue Louise. C’est tres liberateur de s’assumer.»

Cinq trucs pour arriver a dire et a plus accepter son age

Posez-vous les bonnes questions

Pourquoi vieillir est-il pour moi une realite Complique a affronter? Y repondre est un premier nullement vers l’acceptation.

N’evitez nullement la question

Lisez des livres, des textes i  propos de l’age, et discutez-en au milieu des gens autour de vous pour connaitre leurs opinions. Nommez votre malaise: il prendra automatiquement moins d’espace. «En disant juste que vous avez un blocage a votre propos, deja, vous enlevez une enorme pression et vous ouvrez la porte a la discussion», chemistry gratuit ou payant souligne Camillo Zacchia. En fait, plus vous en parlerez, plus vous apprivoiserez le sujet, plus vous serez capable de saisir votre malaise et plus vous vous approcherez du moment ou vous serez capable de dire ce que vous tentiez de cacher.

Leave a Reply